Urgent : adaptez vos petites entreprises au numérique, 3 astuces faciles

Dans mon ancienne vie, avec mon mari, nous étions pâtissiers. C’est un métier tout ce qu’il y a de plus artisanal, et de plus classique. Pourtant, nous l’avions transformé de façon à en faire un concept qui pouvait s’adapter au monde du numérique.

Nous n’avons pas eu le temps de finir de développer nos projets liés au numérique

Alors, c’est vrai que nous avons dû arrêter notre activité en février 2017. Mais une des raisons, entre autre, car bien sûr, une fermeture est toujours la combinaison de plusieurs paramètres, l’une des raisons qui nous a empêcher de continuer était que nous n’avons pas eu le temps de finir de développer nos projets liés au numérique. Cela peut surprendre, mais c’est une réalité. Si nous n’adaptons pas nos entreprises, nous sommes voués à une perte certaine.

En effet, bon nombre de commerces se plaignent de l’arrivée d’internet et des sites de ventes en ligne. C’est sûr que cela a changé le paysage commercial. Et il n’est pas peu dire que le comportement et les attentes des clients ont été carrément transformés.

Fini la mauvaise humeur de « certains » commerçants

Nous, commerçants, artisans avions tellement l’habitude de voir venir nos clients dans nos boutiques, que nous n’avons jamais eu l’idée que cela puisse être remis en question, c’était un acte normal. Tellement normal, que certains ont même pris la liberté, voir le luxe d’en oublier les fondamentaux, à savoir l’accueil et le sourire.

Sauf qu’avec Internet, tout à changer ; tout est devenu plus facile. Plus besoin de se casser la tête à trouver une place de parking, fini la mauvaise humeur de « certains » commerçants, et puis qui dit internet, dit beaucoup moins cher. C’est vrai, reconnaissons-le, nous-mêmes sommes des consommateurs, si nous pouvons éviter de perdre notre temps et faire les achats tranquilles dans notre canapé, on ne va pas se priver !

Le numérique n’est pas uniquement fait pour les grandes enseignes

Par contre, il y a quand même un phénomène complètement nouveau et qu’il ne faut surtout pas négliger : c’est que le numérique n’est pas uniquement fait pour les grandes enseignes, ou les sites tels que Amazon. Non !

C’est à la portée de tous, et il n’y a pas non plus besoin de gros moyens.

Vous croyez qu’il vous faut un site de vente en ligne de folie, et donc qui coûte extrêmement cher. Vous pensez qu’il faille être un expert en informatique, en design, en marketing…

Bref, que ce n’est pas fait pour vous ! Et puis, vos clients ne comprendraient pas ; vous avez des produits traditionnels, ou artisanaux, ce n’est pas compatible. Peut-être même que vous vous pensez trop vieux…

Nous avons l’obligation d’adapter nos entreprises si nous ne voulons pas les voir mourir à petit feu.

Et bien tout cela est faux et archi faux ! Nous avons l’obligation d’adapter nos entreprises si nous ne voulons pas les voir mourir à petit feu. Et puis, il y a un énorme avantage à utiliser ce nouveau moyen de communication : une grosse partie de la communication est GRATUITE !!!

Avant, pour être connu dans notre quartier, ou notre ville, il y avait le classique flyer, qui nécessitait un certain coût de réalisation, d’impression et de distribution. Nous avions aussi, les publicités, sur les supports tels que magazines ou journaux locaux, ou sur les ondes radios. Et ne parlons même pas du coût d’une pub TV pour le nationale…

Maintenant, Internet peut vous permettre d’être connu par n’importe quelle personne en France, voir même dans le monde, et cela gratuitement. Avec Internet, il n’y a pas de frontière. Vous n’avez même pas besoin de sortir de votre boutique.

C’est l’une des méthodes de marketing les plus puissantes au monde : le story-telling

Pour débuter, un smartphone avec internet qui fait des vidéos et des photos, c’est suffisant ! Besoin de rien d’autre, il faut juste le savoir et prendre la peine d’apprendre et de s’adapter à cette nouvelle forme de communication !

Pour notre entreprise, une bonne partie de notre réputation a été faite grâce à ma page Facebook. Nous avons eu une vraie communauté qui nous suivait, qui était particulièrement fidèle. Du coup, nos clients ne venaient plus uniquement pour un gâteau, mais ils venaient pour Philippe et Sophie, pour notre histoire, notre savoir-faire qu’ils découvraient au fur et à mesure des posts sur Facebook.

Il ne faut pas oublier que nous sommes dans l’ère de la téléréalité. Que l’on aime ou pas, que l’on adhère ou pas, les gens vivent avec, ils aiment connaitre l’intimité des personnes qu’ils connaissent. Et cela change tout, car l’une des méthodes de marketing les plus puissantes au monde et qui est en plein développement, c’est ce qu’on appelle le story-telling : c’est-à-dire raconter une histoire aux clients, raconter VOTRE histoire.

Nos clients avaient une image de nous et de notre entreprise qui les faisaient rêver

Cela les fait rêver, cela vous différencie de votre concurrent, cela humanise votre relation, cela rajoute une dimension sentimentale. C’est d’une puissance inimaginable dans le développement d’une entreprise, de VOTRE entreprise, et c’est GRATUIT !!!

Alors, je vous rassure, pas besoin de divulguer quoi que ce soit sur votre vie personnelle, il ne s’agira toujours et uniquement que de votre entreprise. J’ai posté des centaines de messages sur Facebook, sans jamais parler de ma Vie.

Mais, nos clients avaient une image de nous et de notre entreprise qui les faisaient rêver. Je suis sûre que c’est une des clefs pour aujourd’hui, faire son chemin dans ce monde particulièrement concurrentiel, sans concession et avec tant d’exigence de la part de nos clients.

Quelques astuces pour vous adapter à ce nouvel ère qu’est le numérique

C’est pourquoi, je voudrai aujourd’hui vous faire profiter de quelques astuces que nous utilisions ou que nous avions prévu de faire pour nous adapter à ce nouvel ère qu’est le numérique. Vous en connaissez surement, mais peut-être pas toutes…

Ou peut-être pensez-vous que ce n’est pas pour vous, pour toutes sortes de raisons. Mais malgré tout, réfléchissez-y et essayer !

Je suis profondément persuadée que si vous ne vous n’adaptez pas, petit à petit, irrémédiablement, votre commerce va disparaître. Les nouveaux qui vont s’installer juste à côté de chez vous, ou un peu plus loin dans votre rue, eux, aurons compris, eux, ne vous attendrons pas. Après il sera trop tard.

Faites-en sorte de ne pas en faire partie de ceux qui pensent qu’ils passeront au travers, c’est faux.

Voici donc mes quelques astuces pour débuter facilement

Astuce N°1 : Utiliser les réseaux sociaux

Je pense qu’il n’est pas pardonnable de nos jours de ne pas avoir un compte, dédié à notre entreprise, dans au moins 1 réseau social.

C’est absolument gratuit et facile.

Fait de manière réfléchie, c’est peu générateur de temps : avec même 1 post par semaine, il y peut déjà y avoir des résultats. Les réseaux sociaux permettent de s’ouvrir au monde sans même avoir besoin de sortir de son magasin.

Bien sûr, il faut trouver lequel vous correspond le plus :

-Facebook, c’est le plus simple. Il touche à peu près toutes les catégories de personnes. On peut utiliser le texte, les photos, les vidéos et même se filmer en direct. Pour moi, pour commencer, c’est le réseau social idéal. Il fidélise énormément les clients.

Après, quand on connait un peu plus, on peut également faire des publicités Facebook à petit budget, c’est extrêmement rentable.

-Instagram, si votre entreprise est très visuelle, très artistique, car ce réseau est essentiellement basé sur de belles photos.

-Twitter est plus un réseau d’information, d’actualité.

Ce sont les plus connu, mais il y en a d’autres, bien sur. A vous de faire votre choix, c’est GRATUIT !

NOTE IMPORTANTE : quel que soit le réseau social choisi, le plus important est de se souvenir de ne rien mettre de personnel : vos dernières vacances, l’anniversaire des enfants, votre série préférée… n’a aucun intérêt !

Ne parlez uniquement que de votre entreprise, de votre histoire entreprenariale, de vos produits, de vos fournisseurs… Vous racontez une histoire, votre histoire, mettez des photos de vos créations, vos techniques de fabrications, les coulisses d’une interview si vous avez cette chance. Faite rêver vos clients !

Astuces N°2 : Le blog

« Un blog est un type de site web qui est souvent assimilé à ressembler à un journal de bord ou journal intime à cause de son mode de fonctionnement. D’une façon générale un blog possède des articles rangés en fonction de leurs dates de publication, les articles les plus récent en premier.

Les articles (aussi appelé billet) sont rédigés par le blogueur (le propriétaire du blog) et peuvent contenir du contenu très varié selon la thématique du blog. La plupart du temps les articles contiennent du contenu textuel, mais il n’est pas si rare de rencontrer des blogs BD, des blogs vidéo (la vidéo remplace le contenu textuel), des blogs photographiques …

Le terme blog provient de la contraction du terme web et log. Sachant que dans le monde informatique le mot anglais “log” se traduit en français par “journal de bord“.

Alors qu’à l’origine les blogs étaient plutôt populaires chez les jeunes qui s’en servent comme d’un journal intime, il y a maintenant des millions de blogs. Cela est devenu un véritable phénomène social et beaucoup de personnes ont un blog (blog de cuisine, blog d’homme politique, blog d’entreprise …). » Merci à Infowebmaster pour sa définition.

On peut également commencer de façon gratuite ou à très bas coût, pour moi par exemple, environ 40€ à l’année. C’est dérisoire. Le blog demande un petit peu plus de travail, mais il permet d’approfondir la relation avec ses clients. Et puis, si l’on aime pas écrire ou que l’on a pas le temps, une vidéo de 5 minutes une fois par semaine est suffisant.

De plus, “double effet Kiss Cool”, c’est aussi un moyen de récolter beaucoup d’adresses e-mail.

Ces adresses constitueront une base de données très utile pour envoyer des pages de ventes de nos nouveaux produits ou de nos promotions. Du coup, par la suite, nous pouvons envoyer des e-mails directement à nos clients. C’est un important moyen de communication, beaucoup plus personnalisé que les réseaux sociaux, ou un blog. Il génère beaucoup plus de ventes et de trafics dans votre boutique.

Astuce N°3 : Amazon

Oui, vous avez bien lu, Amazon est un excellent moyen de vente de nos produits. Alors, je vous entends déjà hurler que c’est à cause de lui que les petits commerces sont en difficultés, et que vous n’allez certainement pas le « nourrir »…

J’entends ce rejet, et le comprends, mais nous parlons ici de sauver nos entreprises. Or, Amazon, peut être un moyen, (même temporaire) d’avoir un vrai site de vente en ligne : en effet, Amazon propose un service qui vous permet de vendre vos produits sur sa plateforme.

Imaginez les millions de vus par jour que génère Amazon, la visibilité pour vos produits en France et dans le monde. De plus, Amazon propose également l’expédition de vos produits. Toute la logistique, et la renommée d’Amazon à votre disposition. Cela mérite quand même une certaine réflexion, non !?

Alors, pour débuter, pour tester la vente en ligne, pour affiner l’adaptabilité de vos produits à la vente par Internet, Amazon est idéal. Et le coût encore une fois, peu cher pour débuter.

Alors on peut avoir une éthique et penser beaucoup de choses de cette entreprise, mais parfois, il faut savoir mettre de l’eau dans son vin et réviser ses priorités.

Voici un lien Vos produits seraient-ils rentables sur Amazon, 3 points cles pour connaitre ce marché qui explique les démarches à faire, et bien sur, si vous taper dans la barre de recherche de Google, par exemple : “Amazon vend vos produits”, vous trouverez très facilement.

Voici 3 astuces que nous utilisions, ou que nous avions commencées à mettre en place, et qui vous permettront d’adapter tout doucement votre entreprise à l’ère du Numérique.

Ne prenez pas à la légère ce phénomène.

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’un autre changement est en train d’opérer

Surtout, qu’il y a une bonne nouvelle derrière tout cela : c’est que c’est vrai que ce phénomène a fait beaucoup de mal à nos petites entreprises.

C’est vrai que la manière de consommer et de penser de nos clients a complètement été chamboulée.

C’est vrai que nous, les petits commerçants et artisans accusons déjà beaucoup de pertes de chiffre d’affaire à cause de tout cela.

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’un autre changement est en train d’opérer : après le tout Internet, nos clients restent quand même à aimer le contact humain, la relation avec ses commerçants/artisans, et même Amazon le sait, même Amazon cherche à acheter des magasins physiques. Car rien ne remplace l’expérience client !!! Pour compléter cette réflexion, n’hésitez pas à aller voir cet autre article qui en parle : les atouts des petits commerces, la limite d’Amazon.

La balle est dans Votre camp ! Il faut juste que vous trouviez un équilibre entre votre savoir-faire traditionnel et Internet. Soyez donc créatifs, et réactifs, transformez et adaptez vos entreprises, et votre singularité fera le reste.

Et n’oubliez pas : entreprenez dans tous les domaines, pour vous créer la Vie Heureuse que vous méritez ! Et surtout, faite ce que vous aimez, et osez bousculer un peu vos habitudes.

Bisou, bisou ! Avant de partir, pensez à vous abonner…

*******************

 *😉 N’oubliez pas de vous abonner à ma Chaîne Youtube Sophie P’tits Bonheurs d’Entreprendre pour recevoir toutes mes nouvelles vidéos 😉 !

CLIQUEZ ICI 

Pour vous abonner à ma Chaîne Youtube Sophie P’tits Bonheurs d’Entreprendre

signature-sophie02

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  

Laisser un commentaire