Mon défi : après 1 an de réflexion, 1 an pour entreprendre la Vie que j’ai choisi de vivre !

Depuis un peu plus d’1 an maintenant, très exactement depuis le 14 Février 2017, jour de notre passage au Tribunal de Commerce pour la fermeture de notre entreprise, (voir article Entreprendre son Bonheur  pour plus d’explications), je me suis lancée un défi à moi-même :

Choisir la Vie que j’ai réellement envie de vivre !

1 an de réflexion, de BEAUCOUP de réflexion, de recherches, d’actions à mettre en place, de nouvelles habitudes à prendre afin d’écrire cette Nouvelle Page Vierge de l’histoire de notre Vie qui nous était, disons… « offerte » à la suite de notre liquidation judiciaire, pour rester dans ma philosophie positive 😉 !

Premières pistes de réflexions

Alors, il y a eu beaucoup d’étapes durant cette année de réflexion. Bien sûr, si cela vous intéresse, ce sera le sujet de plusieurs prochains articles. Le tout 1er où j’ai commencé à évoquer le sujet, que je vous conseille de consulter, est « Remise en question », ou comment imaginer sa nouvelle Vie grâce à un Vision Board, un tableau de visualisation. Ce fut un moment absolument merveilleux que j’ai partagé avec ma fille de 10 ans !

Les premières pistes de réflexions se sont faites à ce moment-là. 1 an de réflexion : j’en ai des choses à raconter… Mais pas aujourd’hui !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de mon prochain défi, celui de l’année à venir. Dévoiler ses envies à qui veut bien l’entendre, est une méthode redoutable qui nous oblige à aller au bout des choses. Alors, ce n’est pas franchement facile, car c’est un peu comme se dénuder pudiquement et publiquement, mais c’est un véritable accélérateur de projets !

Mon défi aujourd’hui

Après 1 an de réflexion, pour CHOISIR la Vie que j’ai réellement envie de vivre ! Mon défi aujourd’hui est que j’ai 1 an pour ENTREPRENDRE, et mettre en place toutes les actions nécessaires à notre nouvelle Vie, c’est à dire jusqu’au 04 Juin 2019.

Alors, quelle est-elle, cette Nouvelle Vie ????

1-Ne plus être salariés

En effet, nous explorons, avec mon mari, le salariat depuis une petite année maintenant (et que peu d’années avant) et ce n’est vraiment pas adapter à notre état d’esprit. Or la règle N°1 du Bonheur est  « faite ce que vous aimez ! ». Alors, c’est vrai que d’être salarié procure un certain sentiment de confort :

  • un salaire qui tombe chaque mois, sans se poser de questions
  • des jours de congés réguliers
  • des vacances sans stress

Bref, une certaine sécurité non négligeable, il faut le reconnaître !

Mais, et après !? Je ne vais pas m’étendre sur le sujet aujourd’hui, car c’est un sujet très vaste, et peut-être même un peu clivant, et ce n’est pas le but de ma démarche.

Je dirai donc simplement mon ressenti personnel :

  • aucun pouvoir de décision afin d’améliorer des conditions de travail pas toujours facile pour les salariés
  • pas de mise en place de solutions pour satisfaire les clients en cas de mécontentement
  • subir sans broncher les humeurs des uns et des autres parfois nuisibles à l’ambiance générale de l’entreprise, voire même parfois à sa productivité…

Tout cela est POUR MOI, bien plus difficile à gérer en contrebalance des relatifs aspects de sécurité et de confort ressenti. Bien sûr, cela n’engage que moi, et uniquement moi. Je n’ai rien contre le salariat nécessaire à tout développement d’entreprise.

Je n’y peux rien, c’est plus fort que moi (et Philippe aussi). Nous avons plutôt un état d’esprit « d’action » et, comme je le dis souvent, n’ayant qu’une seule et courte Vie, j’ai fait le choix d’être heureuse avant tout.

J’ai donc décidé d’arrêter mon contrat, celui-ci devrait donc s’arrêter le vendredi 03 Août prochain.

LES DéS SONT DONC JETÉS !!!

2-L’indépendance passe par la case entreprenariat

Et oui, comme je viens de le laisser entendre, nous nous relançons dans une nouvelle entreprise.

Vous vous demandez surement comment c’est possible après une liquidation ?

Et bien, hormis le côté juridique de la procédure, la période la plus difficile est les 6/8 premiers mois. Ensuite, après l’orage, les choses se calment, la Vie reprend le dessus. On prend alors le temps de faire un bilan des causes de nos soucis et on en fait une synthèse « morale ». Puis, on rebâtit un nouveau projet en tenant compte de tous ces facteurs !

Simple, non… Non, en réalité pas tant que ça, mais nécessaire pour tourner la page !

Nous avons donc, entre autres, appris que travailler de façon acharnée, n’est pas synonyme de réussite. Nous avons compris que la stratégie et la réflexion étaient prioritaires, et que justement, il ne fallait pas avoir la tête dans le guidon. Savoir prendre du recul est impératif.

De plus, évidemment, vous vous en doutez, au niveau financier, c’est plus que tendu ! Alors, comment se (re-) lancer sans argent, sans locaux, sans matériel quand on est pâtissier… ou autre, d’ailleurs ?

En fait, c’est simple ! Oui, je sais, tout semble simple avec moi. Mais, je reste persuadée que la plupart des difficultés, nous les créons nous-même. Il nous reste donc le « savoir », le « savoir-faire », les connaissances, les expériences. Pour mon mari, ses recettes, ses techniques sont un trésor inestimable.

De plus, de nos jours avec un téléphone portable qui fait photos et vidéos et un ordinateur, nous sommes les rois du monde.

Ainsi, notre projet est de créer des formations de pâtisserie en ligne, dont voici le blog Pâtisserie Passion.

Je n’expliquerai pas ici en détail, le pourquoi du comment, car c’est une réflexion personnelle et l’entreprise de mon mari.

Je souhaite simplement expliquer quelle sera notre Nouvelle Vie, du moins, celle que nous visons et surtout comment je vais m’y prendre.

Ensuite… Car bien sûr, nous n’avons pas qu’un seul projet, ce serait trop simple !!! J’ai personnellement 2 projets :

3-Mon projet Blog “Les P’tits Bonheurs d’Entreprendre”

Le premier est ce blog qui me permet de me rendre compte de tout le chemin parcouru et de parler de mes passions que sont l’entreprenariat et le Bonheur au sens large.

Sachant que je refuse de devenir une sorte de Gourou Surhumaine, mais plutôt une personne simple qui partage sa philosophie de Vie et ses petites expériences, afin que chacun d’entre vous puisse le reproduire facilement pour lui-même.

Après, je ne sais pas encore ce que je vais en faire, cela fait encore parti de ma réflexion en cours. Cela peut être des formations, des conférences, un livre, du coaching… beaucoup de choses.

Cette page-là est encore vierge, et je prendrai tout le temps qu’il faudra pour y écrire mon histoire.

4-l’investissement immobilier

Pour ce qui concerne mon deuxième projet, un peu plus pragmatique, c’est l’investissement immobilier.

Je n’y connais absolument rien, j’ai tout à apprendre, alors, pourquoi faire ça ? Surtout que je vous rappelle que nous n’avons aucun moyen financier.

En fait, il y en a deux :

  • d’abord, personnellement, je n’ai été salariée que quelques années dans ma Vie ; la majorité du temps, j’ai été conjointe collaboratrice, près de 15 ans, sur deux entreprises. Alors autant vous dire que côté retraite, comme malheureusement la plupart des femmes d’artisans, elle est quasi inexistante !!!

Alors, travailler toute sa vie pour ne rien avoir à la fin est plutôt injuste. Mais comme je déteste me plaindre, je préfère me concentrer à trouver une solution. L’investissement immobilier en est une !

  • De plus, j’ai vraiment envie de voir comment je pourrai me débrouiller. Plutôt timide, réservée et en manque de confiance en moi dès que j’aborde des sujets que je ne connais pas, c’est un excellent exercice.

Voilà, maintenant vous connaissez mon défi

Voilà, maintenant vous connaissez mon défi, j’avoue avoir un peu mal au ventre. Dans les cas, comme celui-ci, où l’on fait face à ses choix, il y a toujours une petite arrière-pensée « que vont penser les autres ? ». Mais, c’est pas grave, on a peur, et on le fait quand même !!!

Je pense que c’est un super défi, en tout cas très challengeant, j’ai hâte de vous en partager l’évolution. J’ai fait mon premier défi personnel « Choisir la Vie que j’ai réellement envie de vivre ! », seule avec moi-même, sans pression. Pour celui-ci « 1 an pour entreprendre la Vie que j’ai choisi de vivre ! », je me jette à l’eau et ose assumer mes envies.

Mon défi :

  1. Aider et coacher Philippe à apprendre un nouveau métier, celui d’infopreneur, et à créer sa nouvelle entreprise sur le web.
  2. Créer ma propre entreprise.
  3. Apprendre l’investissement immobilier.

Mes objectifs :

  1. me dépasser
  2. être de nouveau indépendante
  3. me rendre compte que ce que je dis depuis toujours, c’est-à-dire que “tout est possible, si l’on s’en donne les moyens “, est vrai !
  4. nous permettre, après + de 10 ans d’enfin retaper notre corps de ferme qui a pris un vrai coup de vieux après toutes ces années sans entretien par manque de moyen et de temps. Nous voudrions vraiment nous créer notre petit coin de paradis, dont nous rêvions lorsque nous l’avons acheté
  5. et rêve ultime, voyager dans le monde, avec nos enfants, ce que nous n’avons absolument jamais fait, toujours pour les mêmes raisons.

Encore un rêve qui me fera sortir de ma zone de confort… peut-être l’objet de mon prochain défi, qui sait !?

Prologue

L’introduction de la nouvelle page de notre Vie est donc écrite. Suite au fil de mes articles…

Je vous remercie de suivre mes aventures, j’espère que mes récits vous aident au moins un peu. Merci de vous abonner pour suivre l’évolution de mon défi et de partager un maximum, afin de m’aider à me faire connaitre pour continuer le plus longtemps possible à écrire mes aventures.

Je vous embrasse tous, et n’oubliez pas de faire le choix de votre Bonheur !

signature-sophie02

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    19
    Partages
  • 19
  •  
  •  

Laisser un commentaire