Défi 25/30-Mes 5 meilleures stratégies (2/2) “30 Stratégies d’Entrepreneur”

Après 19 ans d’entreprenariat, on peut commencer à faire un bilan de ce qui marche ou pas, non !?
C’est pourquoi, avant-hier, je vous ai énoncé mes 5 plus grosses erreurs en tant qu’entrepreneur, et hier, j’ai commencé à aborder 2 de mes 5 meilleures stratégies.

Vous avez été particulièrement nombreux à aimer ces deux articles et je vous en remercie.
Pour faire suite à mon article d’hier, qu’est-ce qui fait qu’une entreprise est plus connue qu’une autre ? Quels sont les meilleurs moyens de développer son business ? Et pourquoi l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle est bénéfique dans la gestion d’entreprise ?

Et bien, c’est parti, je vous donne tous mes secrets !🤗

MEILLEURES STRATÉGIES N°1&2

Voir mon article :
Défi 24/30-Mes 5 meilleures stratégies (1/2) “30 Stratégies d’Entrepreneur”

MEILLEURES STRATÉGIES N°3
Nous communiquions beaucoup !

Je pense, sans conteste que l’une de nos plus grandes forces a été la communication. En rapport direct avec les points 1 & 2 que nous avons déjà vu.

Les médias, partie intégrante de notre développement

Comme je vous l’ai expliqué, nous avons eu droit à beaucoup d’articles dans des journaux ou des magazines gratuitement, ainsi que des interviews radio, et 95% du temps, nous ne les avons pas demandés…
C’est ainsi, nous vivons dans un monde d’apparences, de médias. La communication par les médias à vraiment fait partie intégrante de notre développement.

Le Storytelling couplé à l’Excellence mènent à la notoriété !
Les clients et les journalistes adorent ça.

Les réseaux sociaux, publicité gratuite

De plus, nous sommes dans une époque où Internet et les réseaux sociaux ont accentué le phénomène, où les petits commerces peuvent être connus nationalement gratuitement. C’est juste incroyable !

De nos jours, il est juste impensable de ne pas avoir au minimum une page Facebook et l’idéal serait d’avoir également un site internet et une chaîne Youtube.

Cela peut paraître compliqué et cher, mais en réalité les progrès sont tels, que même pour ces moyens de communication, tout a été plus que simplifié. De plus, Facebook et la chaîne Youtube sont des moyens totalement gratuits. Ils ne demandent qu’un ordinateur et un téléphone portable qui photographie et/ou filme.

Gratuit, peu de temps, peu de matériel

Pour ce qui est du temps, Facebook, m’a demandé environ un quart d’heure par jour maximum, et encore pas tous les jours. Pour la chaîne Youtube, je l’ai fait un peu trop tard, mais le coût est dérisoire : au départ, pas besoin de montage vidéo compliqué, le but étant simplement d’avoir plus de contact avec notre clientèle habituelle. Au moins au début…

Ces deux réseaux nous ont permis de montrer les coulisses de notre entreprise, de faire connaître nos produits, notre passion et nos valeurs d’entreprise.

Résultat : les médias classiques nous ont permis d’élargir notre visibilité, les réseaux sociaux de qualifier et de fidéliser nos clients.

C’est vraiment un aspect de la communication à ne pas négliger, surtout que c’est gratuit et l’impact, le retour sur investissement est largement meilleur que lorsque nous achetions un encart hyper cher dans un journal, ou sur un calendrier !

Notre notoriété nous la devions essentiellement à cette proximité qu’offrent les médias classiques ou sur internet. Ce fut vraiment une de nos meilleures stratégies !
Et quand nous avons dû fermer notre entreprise, grâce aux réseaux sociaux nous avons réussi à dire au revoir à tous nos clients. Nous avons vraiment eu le sentiment de faire notre travail jusqu’à la dernière seconde, ce fut très important pour la suite.
Et là encore les médias étaient aussi présents ! Nous avons ainsi pu tourner la page car nous étions portés par l’amour de tous nos clients. Et sans la communication des réseaux sociaux, cela n’aurait pas été possible. Nous aurions fermé anonymement comme malheureusement tant de commerces…

MEILLEURES STRATÉGIES N°4
Le réseautage, avoir des amis entrepreneurs

Dans la même ligné que la communication par les médias classiques ou nouveaux, il y a le réseautage.

J’en ai déjà parlé dans mon article “Mastermind et relations“, mais aussi dans “Réseau : sortez de votre entreprise !“. Je sépare le réseautage des autres moyens de communications, car c’est très souvent délaissé.

La solitude du chef d’entreprise

L’un des plus gros mal des entrepreneurs est la solitude ! Les chefs d’entreprises sont très seuls face à leurs responsabilités.

Et c’est vrai que généralement, personne ne nous comprend : la famille, les amis, les collaborateurs… personne ! Et pourtant, rares sont ceux qui sortent de leur entreprise, la plupart du temps, l’argument c’est : « Pas le temps ! » ou « Pas envie ».

Moi, je sors !

Moi, j’ai pris le parti de sortir, de m’inscrire à des associations de chefs d’entreprise, ou dans des conseils d’administration ou encore de simplement sympathiser avec d’autres entrepreneurs. Pour nos ventes, nous faisions également beaucoup de salons, foires, marchés… Ce qui facilitait la démarche.

Résultat : j’ai fait beaucoup de connaissances, et il ne faut jamais oublier que le réseautage n’est rien d’autre que le même système que facebook : on a des amis, qui ont des amis…

C’est vraiment une autre sorte de communication, mais qui apporte tout autant que le reste.
Vous savez, vous avez beau avoir le meilleur produit, le meilleur service du monde, si personne ne le sait cela ne sert à rien ! Vous ne le vendrez pas.

Et puis, le réseautage apporte aussi l’expertise : vous pouvez donner des conseils à d’autres entrepreneurs, mais aussi en recevoir, comme un mastermind. Et ça c’est un coût inestimable !

D’ailleurs, pas plus tard que fin de semaine dernière, j’ai réactivé une petite partie de mon réseau en participant à un événement. C’est mieux que la publicité, c’est indispensable !

MEILLEURES STRATÉGIES N°5
L’équilibre Vie professionnelle et personnelle

Que fait cette notion dans une liste de stratégies entrepreneuriales ?
Surprenant, oui ! Et pourtant…
La plupart du temps, c’est complètement négligé. Or, c’est incroyable l’influence que cela peut avoir sur notre entreprise.

Je ne m’étendrais pas aujourd’hui sur ce sujet, car je voudrais vraiment faire un véritable article détaillé. C’est une thématique qui me touche énormément. Mais je vais essayer de vous en résumer les grandes lignes.😉

Si on ne s’en préoccupe pas. Histoire…

La vie classique d’un entrepreneur n’est faite quasi que de travail, car de toute façon, même s’il n’y est pas, sa tête, ses pensées y sont H24 (comme dirait mon fils).

Le problème, c’est qu’il traîne avec lui les soucis, les stress, les doutes… et pour le conjoint, cela peut être lourd à supporter.
Il commence donc à y avoir des tensions, des conflits, les disputes arrivent. L’entrepreneur est inquiet, nerveux, irritable à la maison, mais du coup aussi à l’entreprise ; aucune frontière, ni dans un sens, ni dans l’autre… Il se sent débordé, fatigué, épuisé, il en a plein la tête. Il n’a plus le temps de prendre du recul, les décisions ne sont pas assez réfléchies…

Le chiffre d’affaire commence, imperceptiblement, à baisser, ou à stagner.

A la maison, les choses ne s’arrangent pas avec son conjoint. Ses enfants ? Il ne les voit pas beaucoup, ils ont grandi trop vite, la complicité est parti.

Et là, le cercle vicieux s’installe, et la peur de tout perdre commence à immerger…

Le tableau est noir ? Non, réaliste ! Et je sais que beaucoup se reconnaîtrons, je l’ai vu si souvent !

Ce cercle vicieux a toujours été ma hantise !

Pour en revenir à nous, ce cercle vicieux a toujours été ma hantise ! En plus, nous travaillions en couple, ce qui rajoute encore à la notion de « travail constant ». Du coup, je me suis toujours arrangée pour que notre Vie de famille n’en pâtisse pas trop.

Nous avons créé des règles avec mon mari, et surtout les enfants faisaient partis de notre Vie d’entrepreneur.

Alors non, ce n’était pas toujours simple, et oui parfois cela pouvait un peu peser sur notre activité.
Mais le résultat en valait vraiment la peine ; nous avons vécu une Vie de famille et d’entrepreneuriat merveilleuse.

L’entreprise ne doit pas être le centre de notre Vie

Je dis souvent que : notre entreprise n’était pas le centre de notre écosystème, mais était simplement un des éléments qui compose notre Vie en tant qu’Être Humain.

Et je peux vous assurer que c’est ce qui a fait que nous nous sommes autant développés, et c’est aussi ce qui nous a donné la force de durer aussi longtemps.
Et surtout, c’est grâce à cet équilibre que, aujourd’hui, malgré la liquidation judiciaire de l’entreprise de nos rêves, nous pouvons continuer à vivre et recommencer, tous ensemble, à reconstruire notre Nouvelle Vie !

C’est pourquoi, en résumé, je pense qu’il est fondamental de savoir équilibrer sa Vie privée et sa Vie professionnelle. Pour un développement serein de l’entreprise et une Vie globalement heureuse.

C’est la stratégie dont je suis la plus fière, j’en ai réellement compris l’importance et la légitimité depuis la fermeture de notre entreprise. Alors, n’attendez pas, faite le maintenant !

Votre avis m’intéresse☺

Bien j’espère que toutes ces stratégies vous ont plus ! N’hésitez pas à me dire quelle est celle que vous préférez, et si ce sont des stratégies que vous utilisez.
Ou mieux, si vous décidez de les essayer !?😁

PARTAGER, LIKER, et surtout COMMENTEZ, ces P’tits Bonheurs d’Entreprendre que je mets à votre disposition.

Je vous souhaite une bonne journée,
Et… à demain !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 15
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire