Défi 3/30-Echec : challengez-vous ! « 30 Stratégies d’Entrepreneur »

Utilisez vos échecs ou vos difficultés pour progresser !

Il n’y a rien de mieux que d’apprendre par l’échec, de se challenger ! Certes, c’est désagréable sur le moment, et bien sûr, l’idéal est toujours de ne pas en avoir. Mais quoi qu’on dise, je ne connais personne qui n’a pas vécu d’échec ou des difficultés à surmonter.

Abandonner et choisir un autre métier ?

Pour ce qui me concerne, j’ai toujours essayé de dépasser mes problèmes quand ils se présentaient. C’est ce qui m’a permis de créer mes stratégies d’entreprises, et même mes stratégies de Vie ! Aujourd’hui, je vous en explique les grandes lignes…

Pour commencer, voici un exemple : je me souviens très bien que, petite, j’avais une peur affreuse des chiens😲. En effet, vers mes 2 ans, un chien m’avait sauté dessus et mordu au bras.

Mais, vers l’âge de 8 ou 10 ans, j’avais décidé que je voulais être vétérinaire, va savoir pourquoi… !? Ayant peur de ma future plus grande clientèle, j’aurai pu abandonner et choisir un autre métier. Mais non, je le voulais alors j’ai entrepris, toute seule, dans ma petite tête de m’habituer aux chiens. J’ai usé de stratégies, et petit à petit, j’ai réussi ! Aujourd’hui, j’ai un drahthaar, ce qui n’est pas un petit chien😜 !

Je vous présente Comanche, 11 ans😊

Des stratégies pour contourner les problèmes

J’ai donc à peu près toujours procéder ainsi, quand j’ai une difficulté ou je vis un échec, je mets des stratégies en place pour contourner le problème.

2ème entreprise créée à partir de la 1ère

C’est comme ça que nous avons créé notre 2ème entreprise Philosophie Gourmande « créateur de Gâteaux de voyages », à partir des problèmes vécus sur la 1ère.

Voici mon challenge : j’ai pris une feuille de papier, et j’ai noté tout ce que je n’avais pas aimé, tout ce qui n’avait pas marché. C’était une pâtisserie.

  • Nous étions mal situés, alors que l’implantation c’est primordiale. Notre prochaine entreprise serait donc dans des endroits avec du passage : nous faisions les marchés, les foires. Nous avons eu un site de vente en ligne et une boutique en plein centre-ville😁.
  • Les pâtisseries sont des produits très fragiles, qui demandent beaucoup de matières 1ères différentes et qui ne se conservent pas, nous avions énormément de pertes de marchandises, et trop de stock : nous avons donc ciblé un produit qui se gardait plusieurs jours, simple de fabrication avec seulement une dizaine de produits de base, les gâteaux moelleux, type financier.

Pareil pour la 3ème

Aujourd’hui, pareil, je crée ma nouvelle entreprise, à partir des inconvénients de la précédente😏.

  • Un concept innovant dans le monde « physique » est, à l’heure actuelle, un investissement beaucoup trop important. Ce qui n’est pas le cas pour une entreprise sur le web. Les sites internet ne coûtent plus aussi cher qu’avant. Et de nos jours, il est possible de tout apprendre que ce soit par le net ou les livres. Tout le savoir est à disposition à qui veut bien se donner la peine.
  • 😊Les marchés, foires et autres manifestations, c’est encore un secteur trop restreint quand on ne vit pas dans une métropole ou un département très dynamique. Avec un site, la clientèle est nationale, voire de la francophonie mondiale. Cela ne veut pas dire que ce sera plus facile, mais le potentiel est plus grand.

Soyez bien conscient que tous ces exemples sont personnels et que ce n’est qu’une infime partie de nos réflexions avec mon mari. On peut aussi ne pas être d’accord, mais le sujet n’est pas là !

Il n’y a que des challenges à dépasser

Le sujet est : considérez votre vie comme une progression constante de vos compétences. En réalité, il n’y a pas d’échec, il n’y a que des challenges à dépasser😜.

Pour avoir travaillé longtemps en restauration, j’ai une image assez parlante :

Quand je devais servir 30 à 40 clients, il m’est arrivé, dans l’urgence du service, de me cogner sur le coin d’une table. Ça fait un mal de chien ! Mais pas le temps de m’apitoyer, car les clients attendaient, « the show must go on ! », comme on dit !

En me déshabillant le soir, je découvrais alors un bleu énorme. Je l’avais complètement oublié, j’avais dépassé la douleur, prise par mes obligations. Pourtant, intense sur le moment, elle s’était atténuée🤗.

Ne vous focalisez pas sur les douleurs

Et bien, c’est un peu ça ! En simplifié, c’est vrai, mais moi je le vis comme ça.

Quand vous rencontrez une difficulté, un échec, un challenge, ça fait mal et c’est difficile ! Mais, si vous vous focalisez sur CE QUE VOUS AVEZ, et PAS sur ce qui vous manque, la douleur s’estompe.

Ne restez pas coincé, malheureux, dans votre vie à cause de vos échecs ou des difficultés que vous rencontrez, ça ne sert à rien ! Apprenez, pour ne plus faire les mêmes erreurs, et sachez voir les belles choses de la vie.

Des échecs, des difficultés, nous en aurons toute notre vie, ça fait partie de la vie. Acceptez-le et tirez-en parti.😉

Et vous, le faite-vous aussi, apprenez-vous de vos erreurs ? Quel a été votre meilleur leçon ?
Ou n’avez-vous pas réussi à dépasser certains échecs trop difficiles à digérer ?

J’ai hâte de lire vos commentaires,
A demain,

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 8
  •  
  •  

Laisser un commentaire