Devenir entrepreneur ? Ce qu’on ne vous dit jamais !

Petit article bonus, « Devenir entrepreneur » ! Voici la question qui m’a été posée aujourd’hui.

Avec 19 ans d’entrepreneuriat à mon actif, je pense vraiment avoir ma p’tite idée sur les actions et choix très importants à ne pas négliger : quel état d’esprit ? Comment choisir son statut, ses partenaires financiers ? Les erreurs à ne pas commettre…

Aborder des aspects dont on ne parle jamais sera donc mon challenge ! Je vais donc condenser tout ce que j’aurai aimé savoir il y a 19 ans.
En route pour l’aventure entrepreneuriale, c’est parti !

Des milliers de questions avant d’oser se lancer !

Et oui, depuis plusieurs jours maintenant, si vous me suivez sur ce blog, vous savez que je vous partage toute mon expérience, mes 19 ans d’entrepreneuriat au travers de mon défi « 30 Stratégies d’Entrepreneur ».
Mais ce contenu est effectivement un peu plus destiné à des entrepreneurs qui ont déjà leur entreprise.

Je ne peux qu’encourager les jeunes et moins jeunes à créer leur propre entreprise. Surtout que nous vivons de plus en plus dans une société où, avec Internet et les nouvelles lois, il devient très facile de se lancer. Mais, bien sûr, on se pose des milliers de questions, avant d’oser sauter le pas !

Je participe donc au carnaval d’articles du blog « Réussir son E-commerce » et la thématique abordée est « Devenir entrepreneur ». C’est pourquoi, il m’a semblé intéressant de synthétiser les 1ers réflexes entrepreneuriaux à avoir avant même la création de votre entreprise.
Mais, surtout, ceux dont personne ne parle. Cela ne va pas être simple, car c’est un sujet absolument passionnant !

Priorité absolue : le mindset !

En effet, pour les questions classiques, quel produit ou service ? Comment débuter ? Quel statut ? Comment se faire connaître ? Vous trouverez à peu près des réponses à toutes vos questions sur Internet, et bien sûr sur les articles de tous mes collègues blogueurs participant à cet événement😉 !

Mais ce que j’ai appris de plus important, ce n’est pas le côté pratique ou technique qu’il est important de connaître au début, c’est le mindset !

L’état d’esprit définira à lui seul la réussite ou non de votre entreprise ! C’est fou, car je ne l’ai découvert que très récemment ! Ce n’est pas le produit ou le service que vous choisirez, ni la communication, les stratégies, c’est la façon dont vous allez penser votre entreprise.

Comment vous pensez !? Vous devez être structuré dans votre tête, malgré les doutes qu’inévitablement vous aurez et cela immédiatement. Cela doit être votre priorité absolue !

Passage obligé, l’avatar client

L’avatar est le point de départ : à qui voulez-vous vendre ? Quel problème souhaitez-vous résoudre pour lui ? J’ai très longtemps négliger cet aspect, ne le comprenant pas. Ce n’était pas concret, et puis, je me disais que je n’aurai pas qu’une seule sorte de client !
Ce qui dans l’absolu est vrai, sauf qu’une maxime très sensée explique :

En voulant vendre à tout le monde, vous ne vendrez à personne !

Ne courez pas après la chimère : “qu’est-ce qui va marcher ?”

Grâce à votre avatar, vous pourrez définir avec précision votre objectif de vente.
C’est pareil, cela semble flou au départ, et moi-même je déteste les prévisionnels pour cela. Mais être très précis sur ce dont VOUS avez envie, vous évitera de vous disperser et de courir après la chimère « qu’est-ce qui va marcher ?».

Ce sera toujours le fait de rester focus sur votre objectif à vous, qui développera votre entreprise, et rien d’autre !

Allez droit au but !

Ainsi, vous vendrez des produits et services en rapport avec vos propres valeurs, vous ferez ce que vous aimez, et contrôlerez votre développement sereinement.
La dispersion est extrêmement destructrice : vous perdrez beaucoup de temps, d’énergie et d’argent à « chercher ».
Si vous ciblez, vous irez droit au but !

J’aurai tant aimé le savoir, il y a 19 ans !

L’un de mes meilleurs conseils que j’aurai tant aimé avoir eu, il y a 19 ans, c’est lisez des livres de business, des biographies, regardez des vidéos d’entreprenariat, suivez des blogs dans votre thématique.

Apprenez tout ce que vous pouvez, n’arrêtez jamais !
Ne dites pas que vous n’avez pas le temps, c’est faux, car il faut le voir comme un investissement sur vous-même, pas comme du temps perdu !
Vous éviterez tant d’erreurs, et puis vous vous imprégnerez du mindset d’un entrepreneur.

Devenir entrepreneur, le + gros problème des débutants

En effet, l’un des plus gros problèmes rencontré chez les jeunes chefs d’entreprise, et je l’ai eu pendant des années, c’est que :

  • nous souhaitons vivre de notre passion
  • ou simplement ne plus avoir de patron
  • être libre.

Mais la réalité, c’est que ce n’est PAS ÇA « être entrepreneur » ! C’est avoir des stratégies, des méthodes et techniques qui doivent vous mener directement à votre but ultime, votre objectif !

Recrutez votre banquier !

Attention, très important !!! Ne prenez pas les 1ers banquier et comptable qui se présentent !

C’est d’une importance capitale. Ne pensez jamais que vous avez besoin d’eux, n’allez pas les voir en pensant cela ! Cela leur donne un pouvoir dont les conséquences seront terribles sur votre business.

Recrutez-les ! Recherchez des partenaires financiers. Ils doivent croire et comprendre votre projet.
VOUS êtes le client, ils ont besoin de vous, et pas l’inverse. Malheureusement, je ne savais pas cela quand je me suis installée, et pendant 14 ans, cela a été cauchemardesque ! Les relations étaient désastreuses, ce qui nuisait à mon moral, mon énergie, et mon entreprise.

En revanche, si vous aller les voir avec ce recrutement en tête, la discussion sera beaucoup plus ouverte, et surtout, si le feeling ne passe pas, partez !
Ne signer rien, même si la banque vous accepte le crédit.
Le seul aspect qui compte, c’est votre relation de partenaires pendant les nombreuses années qui suivront !

Prenez le temps de la réflexion !

Alors, il y a quand même un point technique qui me parait essentiel : c’est le choix du statut juridique. Prenez le temps de la réflexion. Faites-vous aider pour le choisir, car c’est extrêmement compliqué, ce n’est pas une décision anodine.

J’ai déjà eu 2 entreprises, une en SARL et 1 autre en entreprise individuelle, je n’ai pas toujours été satisfaite de mon choix pour diverses raisons personnelles.
Et puis, il y a aussi le choix du régime fiscal, selon si vous êtes marié, au chômage, une femme… On s’y perd, on ne comprend rien, et souvent on va à la facilité.

Sauf que les conséquences sur votre Vie ou le développement de votre entreprise sont très importantes.

Après 19 ans, un choix hors norme !

Pour ce qui me concerne, pour être honnête, après 19 ans d’entrepreneuriat, et pour ma 3ème création, j’ai fait un choix hors norme, à l’encontre de ce qu’on pourrait penser : j’ai choisi la couveuse d’entreprise !

Pourquoi ? Ce système permet de se lancer sans risque.

  • Pour ce qui me concerne, je n’avais pas envie de, tout de suite, me replonger dans les papiers administratifs
  • vous gardez vos droits de chômage
  • vous testez sans risque votre idée de projet
  • et surtout, cela vous laisse le temps de la réflexion pour choisir votre statut !

Donc, si vous le pouvez intégrer une couveuse ou une pépinière d’entreprise, même 3 à 6 mois, cela permet de vous concentrer sur l’essentiel, votre objectif.

L’entrepreneuriat, ce n’est pas facile !

Et pour finir, je voudrais vous prévenir ou vous confirmer que lancer une entreprise, ce n’est pas facile !
La 1ère difficulté étant la famille, les proches qui souvent ne comprennent pas votre démarche, parfois ne vous soutiendront même pas.

Se lancer demande du courage, de la persévérance et de l’obstination. Apprenez à ne pas écouter les autres, à savoir vous entourer des bonnes personnes pour évoluer et progresser.

Comme le lancement d’une fusée

Il faut être conscient qu’au début, il faut donner beaucoup, beaucoup de son temps et de son énergie. C’est normal, mais épuisant !

Sachez que cela ne durera pas, même si, bien sûr, il y aura toujours beaucoup de travail. On a rien sans rien !
Mais si vous développer un bon état d’esprit, l’entrepreneuriat, c’est comme le lancement d’une fusée : vous brûlez 90 % de votre carburant au décollage, pour vous propulser, mais la bonne nouvelle, une fois que c’est fait, vous atteignez une vitesse de croisière.

Entrepreneur est un métier qui s’apprend !

Mais attention, le métier d’entrepreneur s’apprend, d’ailleurs, on dit « devenir un entrepreneur » !
Il faut comprendre : que l’on débute où que nous ayons une très grosse entreprise, il faut apprendre à gérer l’ascenseur émotionnel. C’est inévitable  et obligatoire !

Vous aurez des périodes euphoriques et le jour suivant, voire parfois l’heure suivante, des périodes de grand découragement et de désespoir !

Ne négligez JAMAIS votre Vie personnelle

Pour avancer plus sereinement, j’ai un conseil très important :
ne négligez JAMAIS votre Vie personnelle. Pas facile au début, c’est sûr ! Mais gardez-le en tête !
C’est un facteur de réussite de tout GRAND entrepreneur, à mon sens !

La réussite ne se définit pas à la taille de votre entreprise, ni à l’argent que vous gagner, mais aux Bonheurs que vous générez et recevez.

Surtout, cet équilibre est nécessaire pour grandir et vous développer. Il vous permettra d’avancer sereinement, de garder le contrôle, de prendre du recul. De faire les bons choix, quand se présenteront les défis !

Votre entreprise NE DOIT PAS être le centre de votre Vie

Ayez la stratégie du Chef d’orchestredirigez votre entreprise, ne travaillez pas pour elle !
Et faire attention à votre vie et pensez toujours à vos proches. Mine de rien vous apprendrez les compétences suivantes :

  • déléguer
  • structurer votre entreprise
  • être plus productif
  • et bien d’autres…

Votre entreprise ne doit pas être le centre de votre vie, mais simplement un des éléments qui composent votre vie d’Être Humain !
Cela permet d’affronter avec force les difficultés inhérentes à ce fabuleux métier d’entrepreneur !
Ce métier, ma passion, c’est ce que j’essaie de vous transmettre sur ce blog des P’tits Bonheurs d’Entreprendre !

MERCI !

Merci à toi Olivier d’avoir imaginé ce carnaval d’article qui m’a permis d’exprimer ma façon d’aborder l’entrepreneuriat 😉😁!

Je vous recommande de faire un tour sur son blog et de lire tous les articles des autres blogueurs qui ont participé (+ d’une vingtaines), vous pourrez y retrouver également tous les conseils entrepreneuriaux d’Olivier !

Si ma façon d’aborder le métier d’entrepreneur vous a plu, n’oubliez pas de LIKER, COMMENTER et surtout PARTAGER.
Cela peut aider autant de futurs chefs d’entreprises que de plus aguerris. La preuve en n’est que j’ai appris tout cela en 19 ans. Faites gagner du temps et de l’argent !

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout,
A bientôt

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 9
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « Devenir entrepreneur ? Ce qu’on ne vous dit jamais ! »

  1. Bonjour,
    J’adore la partie “Mais la réalité, c’est que ce n’est PAS ÇA « être entrepreneur » ! C’est avoir des stratégies, des méthodes et techniques”
    Tellement vrai !!
    Excellent article, dynamique ! bravo à vous, au plaisir

    1. Bonjour Thomas, un grand merci pour votre commentaire, c’est vraiment sympa.
      Et oui, l’entrepreneuriat est un vrai métier à lui seul. Je ne l’ai vraiment compris que trop tard, et je comprends à présent mieux certaines situations que j’ai vécu. Votre article est également très pratique, et rappelle bien les fondamentaux. Et puis, on ne le dira jamais assez, “Courage et persévérance” sont des ingrédients indispensables. 😉

Laisser un commentaire