Comment se relever après un échec ?

L’échec. Ce mot fait très peur : l’échec est synonyme de négativité, de jugements, de remises en question, de changements… Tant de situations qui nous sortent de notre zone de confort, nous mettent très mal à l’aise vis-à-vis des autres, mais aussi de soi-même.

« Pourquoi ai-je échoué ? Qu’est-ce que j’ai mal fait ? Que vont penser ma famille, mes amis ? Je ne comprends pas, j’étais sur(e) de moi. Ce n’est pas possible ! Je vais y arriver ! Je vais trouver une solution… ».

Et un jour… « Non ! Cette fois c’est sûr, il n’y a plus de solution… Je dois me rendre à l’évidence… j’ai échoué(e) ! ».

La sentence tombe comme un couperet.

On en fait quoi de ces échecs ?

Ce sont quelques étapes de notre état mental, lorsque nous réalisons que la situation est sans issue. Je connais bien ces différentes phases, et je suis sûre que vous aussi ! A un moment ou un autre, tout le monde y passe. La vie est une suite d’évènements, et les échecs en sont partie prenante.

Mais… je dirai même plus : MAIS, et après !?

On en fait quoi de ces échecs ?

Il y a deux manières d’aborder le problème :

  1. c’est le drame absolu, vous êtes inconsolable et la bombe Hiroshima, n’aurait pas fait plus de dégâts dans votre vie.
  2. vous en faites quelque chose ! Et vous en profitez de vous créer une vie encore meilleure.

Lorsque nous subissons un échec, le processus est un peu le même que pour un deuil…

  • Tout d’abord, nous nions l’évidence, nous nous voilons la face : « ce n’est pas possible ! ».
  • Ensuite, très vite, nous sommes en colère, nous sommes dans l’incompréhension : « pourquoi ? » Nous pensions avoir fait tout ce qu’il fallait, nous étions tellement sûr d’avoir fait les bons choix.
  • Puis, on cherche. On se pose beaucoup de questions. Les réponses ne viennent pas. C’est la phase de la remise en question !

On pense que notre vie est finie !!!!

Et ce « pourquoi » qui tourne en boucle dans notre tête. Nous sommes fatigués, stressés, nous n’arrivons plus à réfléchir, à prendre du recul, nous nous fâchons pour un rien, avec tout le monde. Les ennuis s’accumulent, c’est la spirale descendante, c’est l’HORREUR !!! Rien ne va plus.

Là notre cerveau nous cherche des excuses : « ce n’est pas de ma faute, la conjoncture est mauvaise, ma famille ne m’a pas assez soutenue, je n’ai pas assez d’argent ou de temps, c’est à cause du chien, du poisson rouge… »

Nous sommes dans le drame absolu, parfois même, on pense que notre vie est finie !!!! Qu’on ne surmontera jamais un affront pareil, que c’est impossible. Alors, on s’enfonce dans un marasme interminable.

Voici un comportement courant lorsque qu’il y a échec. Et le pire, c’est que cette situation peut durer plusieurs années, voir toute une vie. Une vie entière gâchée pour avoir eu 1 échec et ne pas y avoir fait face, c’est juste impensable, et pourtant si courant.

Je n’ai pas de bouclier anti-problème dans ma vie

Des échecs, dans ma Vie, j’en ai eu de nombreux. Et j’ai eu très peur, comme vous tous. Je n’ai pas de supers pouvoirs qui filtrent ma vie, afin de ne voir la vie qu’en rose, et je n’ai pas non plus de bouclier anti-problème dans ma vie. Oh NON !

Je sais que ce sont des moments extrêmement difficiles à digérer. Particulièrement, lorsque nous devons remettre en question nos choix et nos décisions.

Mais, CE N’EST PAS INSURMONTABLE !!!

Et je dirai même que ce sont des situations nécessaires. Cela nous fait avancer dans la vie, nous oblige à être chaque fois plus vigilants. Et à rechercher ce qui est le meilleur pour notre Vie et celle de notre famille.

Alors, voici quelques étapes que j’essaie d’appliquer dans ces moments d’échecs. Ce sont des astuces que j’ai découvertes et qui marchent pour moi :

 

1-C’est une question d’état d’esprit

Je vous entends déjà me dire que pour moi, c’est peut-être facile, mais que pour vous, c’est pas pareil ! Alors, si vous me connaissez déjà un peu, vous savez que l’une des pratiques que j’utilise le plus, et qui est à la portée de TOUS, ce sont les histoires que je me raconte.

Si vous ne voyez pas de quoi je veux parler, je vous invite à aller voir mon article « La petite voix du Bonheur ».

Si vous vous dites : c’est une catastrophe, ma vie est finie. Je vous confirme que vous avez malheureusement raison ! C’est la pire histoire que vous puissiez vous raconter. Vous conditionnez votre cerveau à ne voir que le mauvais, et je vous assure que votre cerveau est extrêmement obéissant, et que du coup, vous ne verrez absolument que les phases noires de votre vie !

En revanche, si vous prenez quelques minutes. Vous prenez une grande respiration. Vous vous posez dans un endroit où vous vous sentez bien. Et là, vous prenez votre courage à deux mains pour voir la situation bien en face. Vous la regardez sans détour, et vous RELATIVISEZ !!!

Tant qu’il n’y a pas mort d’homme, il y a toujours des solutions. Et finalement, nos ennuis ne sont souvent QUE matériels ! Vous devez découvrir ce qui est essentiel pour vous ???

Lorsque nous avons fait notre liquidation judiciaire… Mon mari me dit souvent que je vous en parle beaucoup. Mais ce fut une situation extrêmement difficile, dont nous nous sommes sortis. Et nous sommes en train de nous recréer une vie “toute neuve”, encore plus heureuse. Alors, j’estime que si nous avons réussi, c’est à la portée de chacun d’entre vous aussi. C’est pourquoi, je partage !

Lorsque nous avons fait notre liquidation, donc, nous nous sommes retrouvés, pendant quelques jours :

  • avec deux enfants,
  • sans aucun revenu, car en tant qu’entrepreneurs, pas de chômage,
  • sans véhicule, pris par la procédure judiciaire
  • sans téléphone et internet (le liquidataire judiciaire avait tout résilié)
  • avec l’incertitude de garder ou pas la maison…

Pouuuhh ! Dur, dur ! Je reconnais que le 1er mois a été plutôt difficile…

Mais, nous avons décidez d’écouter notre petite voix du Bonheur ! Ce fut un choix en conscience, une vraie décision. Que nous racontait-elle ?

  • que nous avions fait de notre mieux jusqu’à la fermeture de notre entreprise, nous nous sommes battus jusqu’au dernier jour,
  • que nous avions deux merveilleux enfants,
  • que nous étions une famille soudée,
  • que nous devions montrer l’exemple à nos enfants, et leur montrer que les choses, même difficiles ne sont jamais définitives,
  • que peut-être une autre vie, meilleure, nous attendait,
  • qu’il fallait se mettre en mode « Se créer une nouvelle vie toute neuve », avec ou maison, avec ou sans véhicule, avec ou sans argent, il y a toujours des solutions.

Et vous savez quoi ? Notre cerveau, toujours aussi obéissant, nous a écoutés : il a trouvé des solutions pour tout, et nous sommes même en train de recréer un nouveau projet entreprenarial !

C’est magique, et c’est gratuit : RACONTEZ-VOUS LES BONNES HISTOIRES !!!!

2-Décidez, faire le choix du Bonheur avant tout

Une fois, le stress un peu redescendu et le cerveau en mode « trouver des solutions », il faut faire une analyse de la situation :

Pourquoi en sommes-nous arrivés là, quels ont été les mauvais choix ? Et oui, parce que de toute évidence, il y en a forcément eu.

Cette étape ne consiste pas à s’incriminer ! Pas du tout ! Mais à voir OBJECTIVEMENT, les erreurs faites, et surtout celles que nous ne souhaitons plus refaire ou revivre.

Par exemple, nous, nous nous sommes rendu-compte que travailler beaucoup, ne signifiait pas forcément réussite : travailler plus, pour gagner plus, de nos jours est un leurre complet ! Il faut travailler « intelligemment » avec les moyens actuels, et déléguer le plus possible afin de ne plus « avoir la tête dans le guidon ».

C’est simple, après coup de se dire ça, cela parait même plus qu’évident, je vous entends déjà ! Mais l’une de nos plus grandes erreurs a été de beaucoup TROP travailler, au détriment de la stratégie. Du coup, persuadés que si nous travaillons encore plus, nous nous en sortirions, nous ne nous sommes même pas aperçus que nous faisions juste l’inverse de ce qu’il fallait faire.

Et bien voici la leçon N°1 que nous allons utiliser pour notre nouveau projet : la gestion du temps et la stratégie seront prioritaires.

Les erreurs, les échecs servent à ça, à APPRENDRE, pour être encore meilleur !!!

Mais pour faire cette analyse, il faut avant tout ACCEPTER que nous avons fait des erreurs et ensuite DECIDER de les utiliser pour se créer un plan d’actions qui servira à se créer une nouvelle vie encore meilleure.

Il faut savoir mettre son égo de côté, quitte à se couper, temporairement, voir définitivement des personnes négatives qui se feront un malin plaisir de ressasser vos erreurs, sans aucun esprit constructif. Et croyez-moi, il y en a beaucoup !

Faite le choix de votre Bonheur !

 

3-Un échec est une force incroyable

L’échec nous mettant face à nos responsabilités, face à nous-même, nous obligeant à faire une remise en question totale de notre vie, de nos envies, de nos objectifs, cette faiblesse devient notre plus grande force !!!

NE L’OUBLIEZ JAMAIS ! C’est un accélérateur d’apprentissage : notre cerveau se met en mode « survie ». Si vous savez l’utiliser, si vous ne le “bloquez” pas uniquement sur le négatif, vous serez surpris de sa créativité, voire de son génie !

Et là, vous avez la chance extraordinaire de vous dire (c’est exactement ce que nous nous sommes dit) nous ouvrons une Nouvelle Page de notre Vie. Elle est totalement vierge.

Quelle histoire voulons-nous y raconter ? Que souhaitons-nous faire ? De quoi a-t-on envie ? On n’a plus rien à perdre, mais tout à créer.

JE NE REGRETTE RIEN !

Voilà comment j’ai passé l’année qui vient de s’écouler ! Je ne dis pas que cela a été facile, attention, c’est même très difficile, il y a eu beaucoup de travail de réflexion, et c’est loin d’être fini, mais quel bonheur au bout du compte !!!

Finalement, plutôt que le drame, moi, j’ai choisi de faire quelque chose de mon échec !

Et vous ?

Partagez-moi dans les commentaires vos expériences de vie, avez-vous réussi à en faire quelque chose de positif ? Saviez-vous que c’était possible ?

Et pensez à vous abonner;-)

Bises à tous,

Et à très vite,

*******************

 *😉 N’oubliez pas de vous abonner à ma Chaîne Youtube Sophie P’tits Bonheurs d’Entreprendre pour recevoir toutes mes nouvelles vidéos 😉 !

CLIQUEZ ICI 

Pour vous abonner à ma Chaîne Youtube Sophie P’tits Bonheurs d’Entreprendre

signature-sophie02

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    46
    Partages
  • 46
  •  
  •  

Laisser un commentaire