8 étapes pour commencer sa journée au top !

Je vous propose de commencer votre journée au top de votre forme !
Si vous êtes comme moi, se lever le matin est peut-être une problématique pour vous , peut-être même depuis plusieurs années… Vous n’arrivez pas vous endormir à cause du stress ?
Des montées d’angoisses vous réveillent en pleine nuit ? (ça c’est moi durant presque 2 ans).
Ou bien encore, vous vous endormez très bien et passez de bonnes nuits. Mais malgré tout, bizarrement vous vous réveillez quand même extrêmement fatigué (souvent aussi). Tous les matins, vous appuyez 3, 4, 5 fois sur le buzer du réveil en vous disant : “Allez, encore 5mn…”.

Dans tous les cas, jamais ou rarement ce moment du réveil n’est un plaisir pour vous. Vous vous sentez fatigué dès votre réveil !
Vous reconnaissez-vous ?


C’est en tout cas ma situation depuis un certains temps. Après de multiples essaies, aujourd’hui, je commence mes journée au Top. Je me réveille avec pêche, bonne humeur et surtout l’envie de me lever !
Alors, je me suis dis que cela vous aiderait peut-être que je vous partage comment j’ai fait.
C’est pourquoi, je vous présente aujourd’hui, mes 8 étapes pour commencer votre journée au Top de votre forme. L’envie et le Bonheur de vous réveillez, ça vous dit ?

Pourquoi était-il si dur et si désagréable de me lever le matin ?

J’ai, en effet, vécu ces réveils difficiles. Pendant des années que ce soit quand j’avais mon entreprise ou quand j’étais salariée. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi il était si dur et si désagréable pour moi de me lever le matin.
Le pire, c’est que ce schéma se reproduisait tous les jours. Je finissais par avoir peur de ne plus jamais retrouver le plaisir de me réveiller.

Je comprends bien, évidemment, qu’être chef d’entreprise engendre forcément une succession de stress et de déconvenues. De même que le fait d’être salarié, où ce sont d’autres problématiques qui entrent en jeu, mais quand même, au point de finir par détester se lever

Pourtant la journée, j’étais heureuse

Ce manque de sommeil commençait à être préjudiciable pour mon travail et mon humeur. Me lever chaque matin avec ce poids de ne pas aimer se lever le matin devenait un problème majeur dans ma vie. Surtout que, la journée j’étais parfaitement heureuse. Si vous le vivez également, vous comprendrez ce que je veux dire.

Aujourd’hui et depuis quelques semaines, j’ai enfin réussi à retrouver des nuits agréables, avec une très grande diminution de mes réveils nocturnes, mais surtout une véritable envie et un vrai plaisir de me lever le matin. J’ai donc eu envie de vous partager mes 8 étapes qui m’ont particulièrement aidé.

Elles ne résolvent pas tout car les paramètres de dépression, d’environnement personnels ou professionnels, d’alimentation, et tant d’autres choses ne seront pas prises en compte aujourd’hui. Et oui, le sommeil est un très vaste sujet qui dépend de tant de paramètres différents que, n’étant absolument pas une spécialiste, je ne m’aventurerai pas à affirmer quoi que ce soit.

Améliorez votre plaisir d’avoir un réveil matinal agréable

Cependant, aujourd’hui, je vois une réelle amélioration, sans médicament. Je me suis dis que, peut-être, cela pouvait vous intéresser. Voici donc mon retour d’expérience pour améliorer de manière conséquente votre plaisir d’un réveil matinal.
Ce qui est vital à la fois pour votre santé morale et physique, mais aussi pour votre productivité professionnelle évidemment.

En effet, le sommeil et l’énergie matinale a un effet directe sur votre Business. Ce n’est vraiment pas un détail à négliger.

1-La prise de conscience

La prise de conscience doit déjà être un déclencheur de l’action de changement ;
en effet, savoir qu’il n’est pas normal de ne pas avoir envie de se lever le matin et d’être toujours fatigué
et comprendre qu’il faut que ça change est une étape primordiale.

Parce que votre corps est un organisme étudié pour s’adapter à toutes les situations, il finit donc par vous faire croire que cette situation est normale, ou en tout cas que vous pouvez vivre avec.

Non ! Prenez des mesures pour le changer. Et oui, il est possible, même après de longues années, de retrouver le plaisir de se réveiller et d’aborder ses journées avec joie.

2-Commencez votre journée par vous occuper de vous

Pour Commencer votre journée au top, vous devez vous lever pour une véritable raison qui vous donne réellement envie.

  • pas pour aller travailler ou emmener les enfants à l’école
  • non parce qu’un livre explique que c’est bon pour la réussite de votre Business (même s’il a entièrement raison)
  • juste parce que ce serait bien, c’est bon pour la santé
  • ou pour faire plaisir ou parce que vous vous sentez obligez

Non, pour avoir l’envie et le plaisir de vous lever , vous devez penser à vous !

Toutes vos journées sont faites d’obligations. Vous travaillez, développez votre entreprise, gagnez de l’argent. Vous vous occupez de vos enfants, de votre famille, de votre conjoint…

Et vous alors ? Quand vous vous occupez de vous ?

Voici une excellente raison pour avoir envie de se lever, non !? Un petit moment où vous n’avez rien d’autre à penser qu’à vous-même ! C’est un peu égoïste, penserez-vous ? Mais comment réussir à avoir la force de s’occuper de tout le reste, si vous n’avez pas d’énergie.

Et puis, le matin, c’est idéal, c’est avant que tout le monde se lève. Le moment parfait pour son calme absolu et sa tranquillité.

3-Levez-vous tôt

Et oui, c’est contre intuitif, je sais ! Je vous écris un article, car vous avez du mal à vous réveiller le matin. Et moi, je vous dis, en plus, il faudra faire l’effort de vous lever avant tout le monde…

Et pourtant, quoi que vous en pensiez, vous lever tôt,est un élément déterminant pour passer une bonne journée.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, selon l’adage. Pas seulement en fait ; être frais et dispos aux premières heures de la journée favoriserait également une bonne longévité. C’est le résultat d’une étude réalisée par l’université de Surrey en Angleterre et de Chicago.

Avoir un profil de lève-tôt diminue de 10 % le risque de mourir prématurément d’une maladie cardiovasculaire, endocrine, rénale, respiratoire ou gastro-intestinale, ou encore d’être atteint par une maladie psychiatrique ou neurologique.

Merci au site Cerveau&Psycho

Alors, pourquoi s’en privée ?

Et puis, reconnaissons-le, c’est le seul moment où il ne peut pas y avoir d’imprévu. Pas de téléphone qui sonne, d’urgence à traiter, ou de mail à répondre. Vous êtes totalement maître de votre temps. c’est un moment où vous vous retrouvez seul avec vous-même, c’est si rare.

De plus, quand la routine est bien construite, vous pouvez vous autoriser à lâcher prise totalement. Pas besoin de surveiller l’heure, ou d’être sur le qui-vive.

La gestion du temps est hyper facile, quand vous regardez une vidéo ; le temps est déterminé à l’avance. L’idéal c’est de les choisir de 10 à 15mn par activité.
Cela vous permet d’être complètement focus, sans vous inquiétez du temps et de pouvoir vraiment lâcher prise. Vous évitez ainsi tout stress inutile.

Youtube est absolument génial pour cela, c’est un allié incontournable dans la construction de votre rituel matinal.
En plus, ce qui ne gâche rien, c’est gratuit. Il vous permet d’accéder à un nombre infini de vidéos, de tutos pour apprendre ou pratiquer tout ce que vous aimez.

Moi, par exemple, j’ai choisi la méditation pour la relaxation et le yoga pour bouger mon corps en douceur.
Mais j’aurai pu choisir de faire de la guitare, apprendre à dessiner ou tout autre passion. C’est vous qui créez votre programme !

Le matin est donc le moment idéal pour vous faire plaisir. Vous serez fier d’avoir fait quelque chose qui vous tient à cœur.
Et vous commencez la journée en ayant le sentiment de contrôler vos actes, vos envies, votre temps et plus largement votre Vie. Fait souvent rare dans nos vies d’entrepreneurs, qui avons souvent ce sentiment de subir les événements.

Rien de plus motivant pour commencer votre journée au top, non !

4-Commencez par quelque chose

Alors, ok, se lever tôt et faire quelque chose qui vous donne envie de vous lever tout en vous occupant de vous-même, c’est bien, mais quoi faire ?

Pour ce qui me concerne, mes 1ers rituels, qui n’en étaient pas vraiment, c’était mes habitudes de vie qui étaient simplement une conséquence de mon rythme de travail :

En effet, en tant qu’entrepreneur, je passais mes journées à « courir ». Le constat de départ a donc été de me dire qu’il me fallait un sas de décompression, un moment de tranquillité pour pouvoir supporter ce ryhtme.
J’ai donc commencé par me lever 2 heures avant de commencer à travailler (qui inclus 30mn de trajet), soit 1h30 de réveil tranquille pour appréhender mes « supers » journées :

Au début, c’était juste pour prendre le temps : un bon petit déjeuner, une bonne douche, le temps de lire ou de regarder une vidéo sympa ou qui m’inspire.

Ce n’était vraiment pas une routine déterminée. Je n’avais pas d’autre objectif que d’avoir un sas de décompression avant d’attaquer ma journée de travail. Surtout que pour être honnête, je ne connaissais pas ce principe de « rituel ».

Le tout a donc été de commencer par quelque chose et d’être patiente ! Car cela n’a pas changé ma vie tout de suite. Alors, même si ce n’est pas parfait au début, si vous ne voyez pas d’effet bénéfique ou si elle ne vous donne pas encore l’envie de vous lever, ce n’est pas grave.
Commencez, puis voyez, adaptez, structurez, peaufinez…

Ce qui m’amène à ma 5ème étape : une bonne routine matinale qui apporte réellement des bienfaits, cela se construit avec le temps.

5-Faites beaucoup d’essais et d’ajustements

Et oui, ce n’est pas parce que c’est difficile de se lever au début et que  cela n’apporte pas immédiatement des bienfaits, ou du plaisir, qu’il faut abandonner…

La régularité

  • Tout d’abord, si vous ne réussissez pas à faire votre routine tous les jours dès le début, ce n’est pas grave. Et je dirai même, qu’il ne le faut pas ; rien de pire pour que cette obligation vous pèse et que vous ayez encore moins envie de vous lever.
  • Peut-être qu’au début vous n’aurez envie qu’une seule fois dans la semaine, et bien tant pis, faite-le. Quand vous avez réussi à intégrer l’idée d’1 jour par semaine, rajoutez-en un 2ème.
  • Vous avez fait 15 jours sans le faire, et vous ne vous en êtes pas rendu compte, pas grave, recommencez.

Quand j’ai commencé, je l’ai fait d’abord tous les jours, puis seulement les week-end, mais rien ne fonctionnait, car je m’obligeais. J’ai donc avancé avec tolérance avec moi-même.

Ce n’est pas quelque chose de facile au début.

A quelle heure ?

Ensuite, pour les horaires, c’est pareil, faites des essais :

  • commencez par changer votre heure de réveil, un quart d’heure ou une demi heure, plus tôt ou plus tard, puis 1h… Car, il ne faut pas oublier votre horloge biologique, elle entre évidemment en jeu, avec des cycles à respecter. Par exemple, je suis bien plus en forme à 5h qu’à 5h30…
  • essayez de vous levez tôt que la semaine, et sans réveil le week-end
  • ou encore tôt tous les jours même le week-end, parfois l’horloge biologique est très sensible et ne supporte pas les changements. C’est ce que j’ai compris quand j’ai vécu la situation suivante, que vous connaissez peut-être : se lever vers 6h tous les jours de la semaine, mais le week-end c’était détente, alors je me levais vers 9h… Résultat : migraine à tous les coups ou une sensation de très grosse fatigue tout le week-end… Et bien mon corps ne supportait pas l’amplitude de 3h entre 6h et 9h. Aujourd’hui, je me lève à 5h la semaine, et entre 6h et 6h30 le week-end, et je suis hyper en forme…

Quelles activités et comment les pratiquer ?

Pour les activités proprement dite, c’est pareil, essayez des activités variées et de plusieurs façons différentes.

Pour vous donner une idée, voici mon exemple : j’ai choisi la méditation, un peu de sport et une marche matinale.

Pour la méditation, j’ai fais plusieurs essais :

  • dans le silence ou avec de la musique
  • quel genre de musique ?
  • méditation seule, juste en me concentrant sur ma respiration et en faisant le vide dans mon esprit ou guidée avec une voix qui me guide
  • ok, guidée, je préfère, mais avec une application sur mon smartphone ou une chaîne YT…

Pour le sport, c’est pareil :

  • J’ai d’abord fait des abdos, planche et différents exercices, style aérobic ou musculation. Mais j’ai fait face à des problèmes de dos et divers autres problèmes de santé physique qui m’ont imposés de ne pas continuer ça
  • alors j’ai essayé les squats, car pour moi, ça fait bouger tout mon corps, sans trop le brusquer… Mais mon corps n’a pas aimé non plus, j’ai déclenché des tendinites, diverses douleurs…
  • j’en suis donc arrivée au yoga

Pour ma marche matinale,

Cela fait depuis 2015, que j’essaye de l’intégrer dans ma vie. Cela a été difficile et  avec de longues périodes sans la faire… Mais j’ai fait plein d’essais, surtout sur le moment idéal :

  • avant le levé des enfants ?
  • avant de petit déjeuné ?
  • combien de temps ???
  • et puis rentre en compte la météo : l’été tout va bien, il fait jour, il fait chaud mais l’hiver…

Et puis, à force de chercher, j’ai trouvé : cette année, ma fille va au collège, je n’ai donc plus besoin de l’emmener en voiture à l’école.
Par contre, elle part de la maison à pied jusqu’au bus à 7h.

J’ai donc choisi de l’accompagner sur le début du trajet, puis poursuivre ma marche de 45mn. J’ai résolu mon problème de motivation pour sortir, de toute façon, elle est obligée d’aller à l’école.

J’en ai donc profiter pour en faire un moment privilégié mère/fille. Cela m’a permis de contourner la question de l’hiver quand il fait froid, nuit ou qu’il pleut…

Ma méditation aujourd’hui

Aujourd’hui, je fais donc environ 15mn de méditation, 15mn de yoga et entre 30 et 45mn de marche tous les matins, week-end compris.

Cela peut paraitre beaucoup et impossible à réaliser. D’ailleurs, c’est ce que j’ai pensé durant des années. Mais en fait, le secret, c’est de se laisser une chance de trouver ce qui nous convient.

On voudrait que tout aille bien tout de suite. La société nous fait croire que si on ne réussit pas tout du 1er coup, quelque soit le domaine, on est nul et en échec.
NON ! C’est faux ! Au contraire, c’est par une série d’échec et de réflexion que les choses se mettent en place. on procède ainsi par élimination, tout en apprenant à se connaitre.

6-Créez une routine que vous adorez

Vous l’aurez compris, ce qui est important, c’est de creuser jusqu’à trouver quelque chose qui vous plait tellement que vous n’avez qu’une envie, c’est de vous lever !

Parfois, je me couche un peu tard, en semaine, souvent pour une réunion professionnelle, mais il faut quand même se lever le lendemain matin, alors c’est un peu dur…

Mais du coup, ma routine me plait tellement que quand mon réveil sonne et que je ne me lève pas tout de suite, que je vois les minutes qui tournent, et je finis pas visualiser que je n’aurai pas le temps de la faire. C’est un peu comme si on m’enlevais ma “récréation”, c’est ce qui me lève et avec le plaisir et la joie anticipés de savoir que je vais vraiment me faire plaisir.

Et ce n’est plus l’obligation de me lever qui me pousse, mais l’envie de faire mes activités préférées ! Et ça, ça change tout !

7-Créez une routine qui vous fait du bien

De plus, le choix de vos activité déterminera aussi la qualité de vos nuits et de votre santé.

En effet, j’ai choisi la méditation pour apprendre à gérer mes émotions et mon stress.

Je fais du yoga, car j’ai de gros problèmes de dos, et c’est un sport qui est assez doux pour ne pas me faire mal et renforce mes muscles. Je sens que cela me fait vraiment du bien à mon dos.

Mes 45mn de marche sont nécessaires et obligatoires, car je fais une activité où je suis très souvent derrière un ordinateur, ce qui est très mauvais pour la santé.

Le fait de me lever tôt, de faire des activités de détente et du sport, me permettent de passer d’excellentes nuits, même si j’ai encore très souvent des périodes de gros stress.

J’ai vraiment vu une corrélation directe entre ma routine matinale et mon sommeil.

8-Persévérez

La persévérance est une clef extrêmement importante !

On pense toujours que tout doit être parfait du 1er coup, sinon, c’est que “ce n’est pas pour nous”.

C’est faux ! Vous devez être patient avec vous-même, apprendre à vous connaitre, faire des essais pour savoir ce que vous aimez.

N’hésitez pas à essayer des atcivités auxquelles vous n’auriez pas penser avant.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de faire de la méditation, du sport ou du yoga. Vous pouvez apprendre à danser, chanter, dessiner, écrire, courir…

Créez votre rituel avec ce que vous aimez, ce qui vous inspire, vous donne envie de vous lever chaque matin. C’est cela qui vous donnera l’énergie et l’envie de vous lever.

Et comme vous vous êtes occupé de vous, sans culpabilité et pleinement, cela vous donnera la force et l’énergie nécessaire pour affronter une journée pas toujours très agréable et parfois challengeante.

J’ai retrouvé des nuits où je dors bien, des matins où je me réveille heureuse

Tout cela se passe entre juillet 2018 et février 2019, 8 mois d’essais et de réflexion chaque jour, chaque matin où je ne me sentais pas bien…

J’ai donc, comme vous le voyez, essayé beaucoup de choses, et je vous transmet aujourd’hui, ce que j’ai appris. Car, ça y est, j’ai retrouvé des nuits où je dors bien, des matins où je me réveille heureuse de me lever.

Pour la 1ère fois depuis des années, je dors toute la nuit, malgré une situation financière encore difficile et du stress, et surtout j’ai retrouvé le plaisir de me lever et d’être en forme. Je n’appuie plus sur mon réveil toutes les 10mn, pendant parfois 1h, avant de réussir à me lever de mon lit.

Et pourtant, je suis toujours en création d’entreprise, avec aucune certitude ou stabilité, le financier est toujours une problématique importante, et je gère toujours notre liquidation judiciaire. Comme vous le voyez, je ne suis pas dans une période de grosses détentes, au contraire le poids moral est encore bien présent.

J’ai encore de temps en temps des matins difficiles, mais ils sont à présents l’exception et non la norme.

Aujourd’hui, je ne vous ai parlé que de la routine matinale inhérente à votre bien-être, mais elle peut être complétée par des routines propres à l’entrepreneuriat : pour garder la motivation, pour atteindre vos objectifs.
Ou encore, par des affirmations, afin de “reconditionner votre cerveau” pour, par exemple, avoir plus confiance en vous, être plus heureux, plus productif ou je ne sais quoi encore.
Mais ça peut également faire le sujet d’un autre article complet.

Voici une nouvelle piste également pour équilibrer vos vies pro et perso. Pensez un peu à vous, et outre de meilleures nuits et des réveils ensoleillés, c’est toute votre vie qui en profitera.

J’espère que ces 8 étapes vous ont plus, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires et surtout si cela peut aider quelqu’un, pensez à lui partager.

Bonne journée à tous

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 21
  •  
  •  

12 réflexions au sujet de « 8 étapes pour commencer sa journée au top ! »

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces conseils avisés ! Le matin est le miroir de la journée 🙂 Quoi de plus important qu’une routine matinale qui nous recharge en énergie et bonne humeur.
    Je vais m’en inspirer !

    1. Merci Emmanuel, je suis entièrement d’accord avec toi, cela donne cette habitude si difficile à garder et oh combien importante qu’est la persévérance. Et c’est d’autant plus aidant que c’est pour se faire plaisir 😉😉😉

  2. Merci Sophie pour ce très bel article. Ce que j’apprécie, c’est que tu donnes vraiment TES astuces et pas celles qu’on lit partout (Miracle Morning et autres) qu’on n’arrive pas forcément à appliquer à soi. J’aime la description de tes essais et tâtonnements. De mon côté, je n’ai jamais eu de problèmes de sommeil pendant mes années de salariat (une quinzaine d’années !) mais depuis que je me suis lancée à mon compte, j’ai plus de mal à m’endormir car j’ai mille idées et mon cerveau s’emballe ! Je suis convaincue des bienfaits de se lever tôt avant la maisonnée. C’est un moment calme et j’en profite pour méditer et écrire (j’ai plus de mal avec la partie exercices !) Mais en ce moment, ma fille de 3 ans se réveille la nuit pour diverses raisons et j’ai plus de mal à me lever à 5h. En tout cas, les bienfaits d’une routine sont vraiment incontestables !

    1. Merci Y-Lan, ce que tu me dis me fait vraiment très plaisir, car j’ai vraiment envie de transmettre des “astuces” qui soient concrètes, pas juste théoriques. Comme je me considère comme quelqu’un de “normal”, pas une wonderwoman 😉, je ne réussis pas toujours tout du 1er coup, mais j’essaie de contourner les problèmes. Alors, j’aime bien transmettre mes solutions.
      Pour tes 1000 idées du soir, j’ai longtemps été comme ça ! Soit c’était des idées, ou du ruminage : “ah j’aurai dû faire ceci ou dire cela” “Il/elle a dit cela de moi ou pense cela”…
      J’ai utilisé pas mal de techniques (hors médicaments), mais ce qui marche bien, c’est de tout noter sur un carnet : mes doutes, mes idées, ce que j’ai sur le coeur… Et si je le fait et que mon cerveau bouillonne encore, c’est souvent que je ne suis pas allée assez loin, alors je recommence.
      Ça décharge le mental, c’est top.
      Si tu essaies, n’hésite pas à me faire un retour.
      A très bientôt

  3. Bonjour Sophie !
    Superbe article que j’étais forcément obligé de commenter, moi l’adepte du Miracle Morning (pas moins de 6 articles sur mon blog sur le sujet 😆 😆 ).
    Tes astuces pour bien commencer sa journée viennent parfaitement compléter celles que je mets en pratique dans mon quotidien. Et, comme tu le dis, oui il faut prendre conscience de tout cela, et oui cela nécessite une petite période d’adaptation, d’ajustements, mais une fois que le rythme est pris, quel plaisir de se lever chaque matin !

    1. Oui, c’est ça Jung ! Le plaisir de se lever, c’est juste primordial. Moi, si positive et heureuse de vivre, c’était le seul moment de ma journée que je trouvais juste horrible.
      Et je trouve que les livres de dev perso donnent toujours l’impression que c’est facile : on décide de se créer une routine, on fait et le problème est réglé. Pour moi, qui déteste les habitudes, et qui a du mal avec la régularité des taches, c’était juste frustrant de voir que pour moi, ce n’était pas facile.
      C’est pour ça que j’ai voulu insister sur la nécessité d’accepter l’échec lié à la construction d’un projet durable 😉.
      En tout cas, très heureuse que cela t’ai plu !
      Passe une excellente journée.

  4. Merci pour ces conseils ! Ça fait des années que je cherche une routine idéale le matin. Le truc c’est que j’ai très peu de temps… Je me réveille déjà très tôt : 5h30. Je m’offre 15 minutes de méditation et c’est partie pour une journée non stop. D’ici quelques semaines, j’essaierai d’ajouter 5 minutes de gainage à cette routine

    1. Oui, c’est vrai que ce n’est pas toujours simple avec ces horaires… Après, il est aussi possible de faire une partie de routine le matin pour bien commencer sa journée, et une autre partie le soir pour se cocooner et bien dormir. Pareil, un quart d’heure au début, c’est suffisant. Le tout est de se faire plaisir😉

  5. Hello Sophie !
    Ton article m’interpelle.
    Ma compagne à depuis petite un mal fou à se lever le matin et à besoin de beaucoup de sommeil.
    Et ce même en période de vacance.

    D’après des études récentes évoquées dans un reportage sur ARTE, il existe réellement deux typologies d’individus. Ce n’est pas un mythe. Certains sont du matin et d’autre du soir.
    Apparemment, dans une dizaine d’année, cela pourra être déterminé à l’aide d’une simple goutte de sang ! C’est fou, non ?

    Le reportage mentionne également le fait qu’un adolescent n’a rien à faire en cours à 8heures du matin. A cet âge là, l’horloge biologique retarde et les pousse à se coucher plus tard.
    Et à 8heures du matin, il devraient être en dernière phase de sommeil paradoxal.

    Au vu de ton rythme de vie, je suppose que tu es du matin !
    As-tu eu d’autre rythme de vie par le passé ?

    Amicalement 😉

    1. Merci Roman pour ce partage ! Je ne connaissais pas cette étude surtout sur le fait que les ados ne devraient pas commencer les cours à 8h… Et pour répondre à ta question : oh que oui, j’ai eu d’autres rythme de sommeil. Quand j’étais ados et au moins jusqu’à 20 ans, je crois, je me couchais tard, et me levais autours de 11h midi.
      Ensuite, j’ai travaillé en restauration, c’était le pire ; obligée de te coucher tard, mais on devait être au boulot pour 7h30/8h. Ensuite, j’ai fait les marchés, donc levée entre 4 et 5h du mat…
      Le pire, c’était quand j’avais un rythme à peu près correct en semaine, levée vers 6h, couchée vers 22h, mais que le week-end, je m’autorisais une grasse matinée, genre levée vers 8/9h, c’était la migraine assurée pratiquement les 2 jours… à chaque fois.
      J’ai essayé beaucoup de rythmes. Il y a une part d’horloge biologique, ça c’est sûr ! Je fais toujours attention qu’entre la semaine et le week-end le décale soit de moins de 2h.
      Mais j’ai créé cette routine, car même quand je dormais bien, même si mes rythmes étaient réguliers, même si je n’étais pas stressée, que je ne mettais pas de réveil, pas d’obligation… j’avais toujours cette désagréable sensation de ne pas avoir envie de me lever.
      Voilà, j’ai réfléchi à quelque chose qui vraiment me faisais “kiffer” au point d’être heureuse de me lever.
      Je comprends tout à fait ta femme, surtout que je ne suis pas du genre dépressive ou à me plaindre toute la journée, au contraire, je suis d’un caractère heureux. C’est moralement très difficile à vivre. Maintenant, je me rend compte que je dors beaucoup moins que mon mari ou mes enfants, mais j’ai vraiment la pêche. Et cela dès que je pose le pied au sol.
      Comme tu le vois j’ai fait beaucoup d’essais et surtout je me suis autorisée à “échouer”, à ne pas me culpabiliser quand je n’arrivais pas à me lever (ça se fut très long). C’est très important, car sinon, tu passes 1h voire 2h à te battre contre toi-même : d’un côté tu voudrais te lever, mais ton corps refuse, de l’autre tu veux essayer de dormir encore, mais tu sais que ce n’est pas bien…
      Essaie de voir avec ta femme ce qu’elle aime et ce qui lui ferait plaisir de faire en se levant. Et après, qu’elle prenne le temps.
      J’espère que ma réponse va vous aider un peu. Passe une excellente journée.

Laisser un commentaire